La ville source d’innovation se voit bien dans la construction de nouvelles tours.
La tour Generali de La Défense aura une double certification : française (HQE) mais aussi internationale. Les choix techniques intègrent une profonde réflexion sur les énergies renouvelables (panneaux solaires, éoliennes, renouvellement d’air, modules photovoltaïques…), la récupération d’eau de pluie et les économies d’énergie (tour basse consommation). Dans la construction de tours, l’innovation ira vers des surfaces actives et des façades intelligentes : elles réagiront différemment selon le temps et l’ensoleillement pour permettre une meilleure régulation thermique. Actuellement le retour sur investissement est difficile à évaluer. C’est un engagement de l’entreprise dans le développement durable. Le plus difficile est d’être sûr que le bâtiment qu’on livre (au bout de 7 à 10 ans) est encore « dans le coup » à sa date de livraison.
Réflexion d’avenir : Pour être vraiment développement durable, il faudra accepter de baisser notre niveau de confort (ex : climatisation uniquement dans les salles de réunions, chauffage mois élevé…). Y est-on prêt ?

La ville se réinvente en continu, les sièges sociaux aussi.
De nouveaux concepts se développent, on travaille davantage en petits groupes, on se réunit à quelques-uns, pourquoi pas au café, la journée est faite de situations de travail différentes et variées. L’idée est de moduler l’espace pour qu’il s’adapte à ces modes de travail. En entreprise, les personnes ne sont en moyenne que 60% du temps à leur poste de travail. Le télétravail quelques jours par semaine prend de l’ampleur.Toutes les fonctions n’ont pas forcément besoin d’un bureau affecté à plein temps. Le « desk sharing » monte en puissance : idée de bureaux dynamiques, affectés à une équipe ; les collaborateurs mobiles se répartissent les postes de travail selon les emplois du temps et les priorités. Mais il n’y a pas de réponse unique, l’important est de s’adapter à l’entreprise et ses activités, et de rester flexible pour s’adapter si l’entreprise évolue.